Découvrir et protéger nos abeilles sauvages, Nicolas Vereecken

Editions Glénat, Coll. « Les Clés Nature »

Nos abeilles sauvages

Ingénieur en sciences agronomiques, et docteur en sciences biologiques, le belge Nicolas Vereecken est professeur d’agroécologie à l’Université libre de Bruxelles. En outre, il est photographe spécialisé dans la macrophotographie des abeilles sauvages. Ces dernières constituent son domaine de prédilection et l'ouvrage qu'il nous propose remplit à merveille son office, celui d'être un référentiel dans la connaissance des abeilles sauvages. Il rappelle que les abeilles sauvages sont à l'échelle planétaire victimes d'un déclin comparable à celui, bien connu maintenant, des abeilles domestiques. L'idée-force du livre n'est donc pas seulement de fournir aux lecteurs une information scientifique de qualité, mais aussi de le pousser à l'action. Une quarantaine de pages est consacrée à cette question : comment accueillir chez soi les abeilles sauvages ? Il développe à ce propos une riche réflexion à propos des ruches. En effet, nous apprenons que si l'abeille domestique vit en colonie, de nombreuses espèces d'abeilles sauvages nichent seules. Il y a ainsi des abeilles qui pondent dans des petits terriers, que l'on peut voir en bord de chemin ou dans les jardins (abeilles terricoles), des abeilles qui préfèrent investir des tiges creuses (abeilles caulicoles), d'autres encore qui adorent les coquilles d’escargots vides (abeilles hélicicoles). N'oublions pas aussi les abeilles tapissières, utilisant des feuilles de rosier ou des pétales de coquelicot pour tapisser leur nid, et les abeilles maçonnes, cimentant leur nid. On y trouve une foule de renseignements sur ce royaume, même si au passage, l'auteur déconstruit certaines affirmations, comme celle attribuée à Albert Einstein : « Si l'abeille disparaissait de la surface de la Terre, l'homme n'aurait pas plus de quatre années à vivre ». En fait, l'idée originelle fut formulée par Charles Darwin, et reprise ensuite par le prix Nobel de littérature Maurice Maeterlinck. Mais, l'essentiel n'est pas dans le fait de savoir si le grand physicien a bien dit cela (et il y a de nombreux indices qui indiquent le contraire), mais dans la prise de conscience qu'un péril menace ces insectes sauvages et fragiles. L'ouvrage est abondamment illustré de belles images qui montrent les abeilles dans leur environnement, dans les différentes phases de leur cycle de vie, et dans toute la diversité qui les caractérise. (Mohammed Taleb)

 

Parution : Avril 2017

Format : 175 x 248 mm

Nombre de pages : 192

Prix : 25 €

ISBN : 9782344021521